Share

Quand les entrepreneures africaines osent se lancer dans des métiers dominés par les hommes

En Afrique, les femmes ont davantage tendance à faire partie de la population active qu’ailleurs dans le monde. Cependant, lorsqu’elles se mettent à leur compte, elles choisissent généralement des marchés saturés, emploient moins de salariés et ont un chiffre d’affaires inférieur à celui des hommes. Pourtant, les études montrent que les femmes qui se lancent dans des secteurs dominés par les hommes ont des entreprises plus grosses et plus rentables. La preuve avec Fatoumata et Mariame qui ont osé tenter leur chance dans des métiers dominés par les hommes.

Leave a Comment